NOUVELLES

Cognisys travaille sans relâche à l'amélioration de ses produits et remercie ses clients pour toute l'aide qu'ils lui apportent dans son évolution.
Nous travaillons actuellement sur de nouveaux produits. Les annonces et les communiqués de presse seront publiés sous cette rubrique.

REVUE DE PRESSE
Ad Opt achète Cognisys; "Cahier Économie". La Presse, Samedi 29 janvier 2000, p. F7
   
Sophos: mettre sa compétence en boîte; "Logiciel québécois". INFO_TECH Magazine, Mars 1997, p.46
   
Cognisys préserve la mémoire des entreprises; "TECHnologie", LES AFFAIRES, Samedi 1er mars 1997, p. T5
   
Fruit de la passion et de l'audace; "ADP Jeunes", L'ingénieur, Décembre 1996, vol.9, no 6.
   
Cognisys lance Sophos 3.0; "Logiciel". DIRECTION INFORMATIQUE, Décembre 1996, p.38
   
Sophos a process builder; "In the news", Computer Reseller, December 18, 1996, p.13



Ad Opt achète Cognisys

Lien vers la société montréalaise Ad Opt Technologies.

Retour en haut



Sophos: mettre sa compétence en boîte

par Yan Barcelo

La firme Cognisys s'active depuis longtemps dans le créneau des "coquilles" de systèmes experts. Il y a quelques années, elle mettait au point un engin très attrayant, Sophos. Tout en ayant une puissance de traitement tout à fait honnête, ce logiciel se distinguait de ses concurrents pour faciliter la démarche de création d'un système expert. Or, avec sa version 3.0, Cognisys s'est surpassée.

Créer un système expert avec Sophos relève de l'enfance de l'art. En fait, le véritable défi est beaucoup plus de structurer l'ensemble du système, de bien en définir les objectifs et de les organiser dans une démarche cohérente, logique et efficace.

Jeu d'expert

Une fois le système pensé, le passage à Sophos 3.0 s'effectue comme un charme. Le logociel nous prospose deux façons de faire: accompagné ou en solo. En mode accompagné (néophyte), Sophos procède par questions posées à l'utilisateur selon une démarche structurée qui livrera, en fin de compte, un système à peu près complet.

Il suffit de répondre aux questions qui se présentent à l'écran pour définir tous les paramètres: objectifs, facteurs, variables, sujets, questions, textes de conclusions. Sophos affiche les tableaux de paramètres dans lesquels il suffit de cliquer ou de dactylographier pour remplir les champs d'information. Une fenêtre, affiche en permanence, la croissance de l'arbre de décision du système expert. On peut,au besoin, agrandir cette fenêtre et y modifier la structure d'embranchement des "noeuds logiques" ou "facteurs" du système.

De la connaissance au système expert

L'utilisateur, s'il est le moindrement ambitieux, se sentira rapidement à l'étroit dans le mode accompagné. Il voudra alors construire directement son système expert en dressant ses facteurs et les éléments d'information qui les composent. Une fois ces étapes passées, l'utilisateur n'a qu'à actionner une commande pour que Sophos dresse l'ensemble des règles du système expert et produise un exécutable (run time).

Il peut alors réviser son système et compléter les écrans du questionnaire comme le ferait n'importe quel utilisateur final du système. Par exemple, s'il s'agit d'un système de diagnostic des problèmes de fonctionnement d'un système informatique, il lui suffit de répondre aux questions que lui pose le système pour voir si les diagnostics proposés sont fondés. D'ailleurs, à tout moment au cours de la conception, l'utilisateur peut commander la production d'un exécutable et vérifier ainsi s'il est sur la bonne voie.

Puisqu'un tel système est destiné à des tiers, il faut donc maquiller le résultat final, créer de jolis tableaux de présentation, par exemple, et afficher des polices de caractères stylisées ou des images. Sophos 3.0 met tous les outils nécessaires à la disposition de l'usager. Et là encore, sous le signe de la simplicité et de la facilité d'édition.

S'il faut en croire un utilisateur qui, avant de passer à un Pentium 133, oeuvrait sur un simple PC 486, Sophos 3.0 conserve une bonne vitesse de traitement, même sur un système modeste. L'ayant essayé sur mon Compaq qui tourne à 100MHz, je peux dire que le tout filait rondement. Prix: 550$ en version de base; 950$ avec un exécutable, et 1,250$ avec exécutables illimités.

Retour en haut



Cognisys préserve la mémoire des entreprises

Les systèmes experts peuvent capter la connaissance des personnes et la perpétuer, souvent l'amplifier

par Yan Barcelo

Retour en haut


Fruit de la passion et de l'audace

par Michel Cayer

Pierre Mychaltchouk
(Po85) est un passionné et un perfectionniste. Ce diplômé de l'Institut Universitaire de Technologie de l'Université d'Orléans (France), puis de l'école Polytechnique, s'intéresse de près à tout ce qui s'appelle intelligence artificielle.

À la tête de Cognisys Consultants, une entreprise spécialisée dans le développement de systèmes experts, il vient d'annoncer la mise en marché de son tout nouveau logiciel, SOPHOS 3.0. Ce logiciel, connu pour tous les environnements Windows et qui promet aux entreprises de transformer les connaissances pratiques de leurs experts en logiciel spécialisé, s'inscrit dans la lignée des logiciels Sophos développés depuis 1989.

Plusieurs entreprises du Québec et de l'étranger dont Allied Signal, la Banque Royale, Canadien National, Marriott, Tractebel...ont adopté les versions antérieures de Sophos. Pierre Mychaltchouk, voit en son Sophos 3.0 l'outil idéal pour créer, entre autres, des applications de support aux utilisateurs de diagnostic et entretien d'équipement, de service à la clientèle, etc.

"Le défi des entreprises d'aujourd'hui, c'est d'avoir la possibilité d'automatiser certains processus de décision à partir du savoir préalablement acquis, tout comme on a automatisé la production manufacturière lors de la révolution industrielle," conclut le président de Cognisys.

Cognisys se veut l'exemple parfait de ces petites entreprises québécoises hautement spécialisées qui trouvent moyen, à grands coups de patience et d'audace, de se tailler une place et de se faire respecter un peu partout dans le monde.

Retour en haut


Cognisys lance Sophos 3.0

par Alain Beaulieu

Firme montréalaise spécialisée dans le développement de systèmes experts, Cognisys Consultants vient de dévoiler la troisième version de son outil de développement de systèmes experts Sophos. Plus puissant et convivial que ses versions précédentes, cet outil permet aux entreprises de transformer les connaissances pratiques de leurs experts en logiciel spécialisé.

Un des plus grands avantages de Sophos 3.0 est d'accroître l'efficacité du personnel en démocratisant l'accès au savoir des experts et en libérant ces derniers des tâches répétitives qui peut facilement prendre en charge un système expert. Sophos 3.0 trouve des champs d'applications dans le secteur d'applications répétitives fondées sur une base de connaissances conduisant à une prise de décision, des applications comme celles de support aux utilisateurs (Help Desk), de diagnostic et d'entretien d'équipements, de service à la clientèle (Hot Line), etc."Le défi des entreprises, aujourd'hui, c'est d'avoir la possibilité d'automatiser certains processus de décision à partir du savoir préalablement acquis, tout comme on a automatiseé la production manufacturière lors de la révolution industrielle, explique Pierre Mychaltchouk, président de Cognisys. Avec Sophos 3.0, les entreprises en ont désormais les moyens."

Puissance et convivialité accrues

Lancé initialement en 1989, Sophos ne supportait à l'origine que l'environnement MS-DOS. Pour sa part, Sophos 3.0 supporte l'ensemble des environnements Windows, que ce soit Windows 3.x, 95 ou NT 4.0. Cette prise en charge des environnements Windows, dont les environnements 32-bits de Win95 et NT, a pour conséquence d'accroître sensiblement la puissance et la convivialité du produit, amélioration qui se traduit par un plus grand confort et souplesse dans son utilisation. Cet outil permet d'ailleurs de créer des applications sur mesure selon les besoins des utilisateurs et qui sont faciles à utiliser et à actualiser.

Parmi les utilisateurs des versions antérieures de Sophos, on retrouve plusieurs entreprises québécoises et étrangères (États-Unis, France, Allemagne, Japon) dont Allied Signal, la Banque Royale, Canadien National, Marriott et Tractebel. La version trois de cet outil de développement qui intègre plusieurs concepts associés à l'intelligence artificielle est disponible maintenant moyennant 1250 $.

Néanmoins, M. Mychaltchouk déconseille aux gens d'utiliser à tort et à travers le concept fourre-tout que constitue l'intelligence artificielle."Une appellation, dit-il, qui porte d'ailleurs à confusion. Il y a des gens qui pensent que l'on essaie de fabriquer des ordinateurs intelligents. L'intelligence artificielle, c'est ce qu'on met dans l'ordinateur pour qu'il puisse organiser et traiter les connaissances. On ne lui demande pas de créer les connaissances, mais de les utiliser de la même façon que l'être humain."

Le président de Cognisys est d'ailleurs d'avis qu'à l'actuelle révolution des contenants, illustrée entre autres par le développement de nouveaux médias comme Internet, succédera la révolution des contenus, phénomène dans lequel s'insère Sophos 3.0 qui permet de bâtir des applications intelligentes.

Retour en haut


Sophos est une marque déposée de COGNISYS Consultants Inc. Tous les autres produits mentionnés sont des marques déposées ou marques de leurs propriétaires respectifs.

Les questions ou problèmes concernant ce site Web peuvent être adressés à info@cognisys.ca.
Copyright © 1988-2000 COGNISYS Consultants Inc. Tous droits réservés.
Dernière modification : 12-04-2000.